VIDEO. Covid : des patrons tricheurs ?

"Complément d'enquête" sur ces patrons qui n’ont pas joué le jeu, entre licenciements abusifs et fraudes au chômage partiel. Ou la face cachée d'une crise sanitaire devenue sociale...

Face à la crise, l'Etat a ouvert les vannes et dépensé 20 milliards d'euros pour financer le dispositif de chômage partiel. Mais certaines entreprises ont cherché à tirer bénéfice de la situation. Comment détecter ces fraudes ?

D'autres en ont profité pour "dégraisser", avec des méthodes pour le moins discutables. L'objectif affiché par le dispositif était pourtant celui-ci : maintenir les emplois en attendant la reprise. 

Des pratiques à la limite de la légalité

Les journalistes ont rencontré des salariés qui affirment subir des pressions, et être témoins de pratiques à la limite de la légalité. Le magazine s'est procuré une dizaine d'enregistrements qui donnent une idée des méthodes plutôt brutales de certains managers pour se débarrasser de leurs collaborateurs. 

Enquête sur ces patrons qui n’ont pas joué le jeu, entre fraudes au chômage partiel, licenciements abusifs ou plans sociaux déguisés.

Une enquête de Nathalie Gros diffusée dans "Complément d'enquête" le 10 septembre 2020.

> Les replays des magazines d'info de France Télévisions sont disponibles sur le site de Franceinfo et son application mobile (iOS & Android), rubrique "Magazines".

Vous êtes à nouveau en ligne