Covid-19 : la recherche des origines du virus "est au point mort", déplorent les experts de l'OMS

Un technicien de laboratoire travaille sur des échantillons à tester pour le Covid-19, le 13 août 2021 dans la province de Jiangsu (Chine).
Un technicien de laboratoire travaille sur des échantillons à tester pour le Covid-19, le 13 août 2021 dans la province de Jiangsu (Chine). (AFP)

"La quête des origines du virus Sars-CoV-2 est à un tournant critique" et "la fenêtre de tir pour mener cette enquête cruciale se referme rapidement", expliquent les experts et auteurs en mars d'un rapport sur le sujet pour l'OMS.

Le mystère reste entier. La recherche des origines du Covid-19 "est au point mort", avertissent les experts auteurs en mars d'un rapport sur le sujet pour l'Organisation mondiale de la santé (OMS). "La quête des origines du virus Sars-CoV-2 est à un tournant critique" et "la fenêtre de tir pour mener cette enquête cruciale se referme rapidement", font-ils valoir dans un texte à paraître jeudi 26 août dans la revue scientifique Nature. Les experts, qui estiment qu'il est urgent de reprendre les recherches, faisaient partie d'une équipe scientifique dont le rapport initial avait été publié le 29 mars, après une enquête menée en janvier à Wuhan (Chine), point de départ connu de la pandémie. Ce direct est terminé.

"Le 'quoi qu'il en coûte', c'est fini", assure Bruno Le Maire. Clap de fin pour les aides économiques. Le ministre de l'Economie a affirmé mercredi à la Rencontre des entrepreneurs du Medef que le gouvernement allait cesser de soutenir l'ensemble des secteurs économiques. "Nous sommes passés au sur-mesure, nous continuerons à soutenir ceux qui en ont besoin", a-t-il tout de même tenu à rassurer.

Rentrée reportée aux Antilles et en Guyane. Le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, a annoncé mercredi 25 août le report de la rentrée scolaire en Guadeloupe, en Martinique, à Saint-Martin, à Saint-Barthélemy et dans les zones classées rouges en Guyane. Ces départements d'outre-mer sont touchés depuis plusieurs semaines par une nouvelle vague de l'épidémie de Covid-19. Par ailleurs, l'état d'urgence sanitaire est prolongé aux Antilles, en Guyane et en Polynésie française jusqu'au 15 novembre. 

La requête des pompiers devant la justice européenne rejetée. La Cour européenne des droits de l'homme (CEDH) a rejeté mardi une requête de 672 pompiers professionnels et volontaires contre l'obligation vaccinale contre le Covid-19 qui leur est imposée par la loi du 5 août 2021. "La cour a estimé que ces demandes étaient hors du champ d'application de l'article 39 de son règlement" qui permet de la saisir selon une procédure d'urgence lorsque les requérants sont exposés à "un risque réel de dommages irréparables".

 Des mesures prolongées en Martinique. Le confinement et le couvre-feu en vigueur depuis le 30 juillet en Martinique ont été prolongés de trois semaines supplémentaires, jusqu'au 19 septembre inclus, pour lutter contre la propagation du virus, selon un communiqué de la préfecture de l'île. Le préfet explique que "la situation sanitaire actuelle ne permet pas la levée des mesures en cours".

Vous êtes à nouveau en ligne