Vaccins : précommandes américaines de 100 millions de doses

France 2

Les États-Unis viennent de débourser près de deux milliards de dollars pour s’assurer d’un potentiel vaccin contre le coronavirus.

C’est le plus gros contrat jamais signé entre un pays et une firme pharmaceutique. Près de deux milliards de dollars pour une centaine de millions de vaccins contre le coronavirus, développés par l’alliance germano-américaine BioNTech et Pfizer. Donald Trump veut même aller encore plus loin avec l’objectif d’un milliard de doses créées d’ici la fin de l’année prochaine.

Trump met les bouchées doubles

À cette commande s’ajoutent les 400 millions de doses déjà réservées auprès de deux autres laboratoires américains. Avec au total trois fournisseurs différents, les États-Unis multiplient leurs chances d’acquérir un vaccin efficace. Pour l’heure, toujours au stade d’essais cliniques. Après avoir été accusé de déni face à la pandémie, le président américain met les bouchées doubles. Pour la première fois, ce mardi, il conseille aux Américains de porter un masque et admet une récente hausse des cas.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne