Près de Lyon, les ventes de l’unique fabricant français de "super congélateurs" boostées par l'effet vaccin

Spécialisé dans les congélateurs à usage médical pouvant atteindre les -86°, le français Froilabo a vu ses commandes bondir depuis l’annonce de l’arrivée prochaine de vaccins contre le Covid et notamment le premier annoncé, celui de Pfizer-BioNTech qui nécessite un stockage à très basse température.

Ils ne sont que cinq dans le monde à fabriquer ces congélateurs hi-tech et l’un d’eux est français. Froilabo installé dans la banlieue de Lyon produit des appareils capables de descendre à -86°. Fournisseur des laboratoires et hôpitaux qui y conservent des échantillons biologiques, l’entreprise se prépare à accueillir de nouvelles demandes liées à l’arrivée des premiers vaccins contre le Covid-19 qui nécessitent un stockage à très basse température.

20% de commandes en plus

Depuis l’annonce de la mise sur le marché du vaccin développé par l’américain Pfizer associé à l’allemand BioNtech et nécessitant un stockage à -70°, la logistique s’organise au niveau mondial pour pouvoir acheminer et conserver les doses. Une demande en forte hausse qui profite à l’entreprise lyonnaise. Les commandes (et les demandes de devis) ont bondi de 20%, et chaque jour ces super congélateurs sont expédiés vers l’étranger. Les plus gros d’une capacité de 1000 litres peuvent accueillir 300 000 doses de vaccins.

Froilabo a mis les bouchées doubles pour augmenter sa production et se dit capable de fournir plusieurs dizaines de congélateurs dans un délai très court. Reste à connaitre l'organisation logistique décidée par l'Etat français pour le stockage et l'acheminement de ces vaccins.

Vous êtes à nouveau en ligne