Covid-19 : le port du masque en extérieur est de nouveau obligatoire dans les Côtes-d'Armor

Des passants portent un masque à Saint-Brieuc (Côtes-d\'Armor), le 4 octobre 2020.
Des passants portent un masque à Saint-Brieuc (Côtes-d'Armor), le 4 octobre 2020. (MARTIN BERTRAND / HANS LUCAS / AFP)

La mesure est valable entre 9 et 22 heures, du 1er au 31 août.

Face à la recrudescence des cas de Covid-19 et la propagation rapide du variant Delta, de plus en plus de mairies ou préfectures décident de réinstaurer l'obligation du port du masque en extérieur. Dans les Côtes-d'Armor, certains secteurs de plusieurs communes sont concernées, a annoncé vendredi 30 juillet la préfecture. La mesure est valable entre 9 et 22 heures, du 1er au 31 août, à Paimpol, Ploubazlanec, Perros-Guirec, Trébeurden, Trégastel, Tréguier, Binic-Etables-sur-Mer, Bréhat, Erquy, Pléneuf-Val-André, Plérin, Saint-Quay-Portrieux, Fréhel, Dinan, Lanvallay, Saint-Cast-le-Guildo, et Saint-Jacut-de-la-Mer. Au total, 30 départements sont concernés par cette mesure, pour tout ou partie de leur territoire. Suivez notre direct.

 Le nombre de malades en réanimation continue de grimper en France, selon les chiffres publiés vendredi par Santé publique France. Après avoir dépassé les 1 000 patients la veille, les services de soins critiques comptaient vendredi 1 072 malades contre 1 015 jeudi et 872 il y a une semaine.  Le nombre d'hospitalisations a aussi légèrement augmenté, avec 7 363 patients vendredi (dont 640 admis ces dernières 24 heures), contre 7 236 jeudi et 6 802 le vendredi précédent. Santé publique France a qualifié vendredi d'"alarmante" la "tendance très forte à l'augmentation" des entrées à l'hôpital, tout en soulignant qu'on restait pour le moment "sur des niveaux biens inférieurs" aux vagues précédentes.

 Les personnes non vaccinées représentent environ 85% des malades hospitalisés en France, y compris en réanimation, et 78% des décès dus au virus (contre 11% pour les personnes complètement vaccinées), selon une étude publiée vendredi qui rapproche le statut vaccinal et les entrées hospitalières. Les patients complètement vaccinés représentent, eux, 7% des admissions. Cette note réalisée par la Drees, le service statistique des ministères sociaux, porte sur la période allant du 31 mai au 11 juillet.

Coup de pouce de l'Etat pour l'outre-mer. Face à la situation en Martinique, reconfinée, en Guadeloupe, soumise à un couvre-feu et à La Réunion, où un couvre-feu partiel va être instauré ce week-end, le ministre de l'Economie Bruno Le Maire a promis vendredi sur France Inter "des aides renforcées" pour les départements d'outre-mer. Les attestations de déplacements sont disponibles sur le site des préféctures de La Réunion, et sur celui de la préfécture de la Martinique

Retour des masques aux Etats-Unis. Les Américains, même vaccinés, sont de nouveau appelés à remettre le masque dans les zones où la circulation du virus est importante. Les employés fédéraux non vaccinés auront eux l'obligation de porter le masque partout et de se soumettre à des tests réguliers. Pour inciter à la vaccination des plus réticents, Joe Biden a appelé jeudi les autorités locales à verser 100 dollars à toute nouvelle personne se faisant vacciner, en puisant dans des fonds d'urgence débloqués pour faire face à la pandémie. 

Vous êtes à nouveau en ligne