Covid-19 : les contaminations continuent de baisser en France

Une secouriste réalise un test PCR, le 5 mai 2021 à Broons, dans les Côtes-d\'Armor.
Une secouriste réalise un test PCR, le 5 mai 2021 à Broons, dans les Côtes-d'Armor. (MARTIN BERTRAND / HANS LUCAS)

18 249 nouveaux cas ont été recensés ces dernières 24 heures, contre 22 319 il y a une semaine.

La France a enregistré 18 249 nouveaux cas positifs au Covid-19 ces dernières 24 heures, contre 22 319 il y a une semaine, soit une moyenne glissante de 18 799 cas par jour. Les contaminations sont ainsi en baisse pour le onzième jour consécutif, alors que les hospitalisations se stabilisent. 11 162 patients sont actuellements hospitalisés (contre 11 104 jeudi), dont 2 270 personnes en soins critiques (contre 2 261 jeudi). Ce direct est terminé.

Le confinement partiel prolongé de cinq jours à La Réunion. "Une levée trop précipitée des mesures de freinage constituerait à ce stade un risque réel de rebond épidémique", estiment les autorités, qui jugent "opportun de prolonger les mesures [initialement prévues jusqu'au 31 août] jusqu'au dimanche 5 septembre pour s'assurer que la baisse se confirme". A La Réunion, le confinement limite les déplacements à 10 km autour du domicile (5 km le dimanche), et un couvre-feu est en vigueur de 19 heures à 5 heures. Le couvre-feu, qui devait prendre fin le 27 août, a également été prolongé à Saint-Barthélémy et Saint-Martin jusqu'au 3 septembre.

80% des patients hospitalisés en soins critiques entre le 9 et le 15 août n'étaient pas vaccinés. Il y a eu neuf fois plus d'entrées en soins critiques parmi les personnes non vaccinées contre le Covid-19 que chez les personnes vaccinées entre le 9 et le 15 août, annonce la Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques (Drees).

Fin des restrictions au Danemark le 10 septembre. Les restrictions encore en place au Danemark contre le Covid-19 vont être levées à compter du 10 septembre, la maladie n'étant plus considérée comme "menaçante pour la société", a annoncé vendredi le ministère de la Santé danois. "L'épidémie est sous contrôle, nous avons des taux de vaccination record. C'est pourquoi nous pourrons abandonner" les restrictions encore en vigueur, a expliqué le ministre de la Santé, Magnus Heunicke, dans un communiqué (en danois).

Les tests en milieu scolaire seront gratuits. Pour les enfants ou adolescents non vaccinés contre le Covid-19 à la mi-octobre, les tests ne seront pas payants. "Les tests que nous faisons en milieu scolaire sont gratuits, cela va de soi", a affirmé Jean-Michel Blanquer, invité vendredi 27 août de la matinale de RTL. Pour le cas des sorties scolaires, dans des lieux où le pass sanitaire serait exigé, le ministre va "essayer de faire en sorte que [les tests] soient gratuits".

Trois nouveaux pays sur liste rouge. La Géorgie, l'Iran et la Turquie seront placés dès dimanche sur liste rouge, selon un arrêté paru jeudi au Journal officiel. Cela signifie que les voyageurs non vaccinés en provenance de ces pays devront produire un motif impérieux pour entrer sur le territoire national et observer une quarantaine de dix jours à leur arrivée en France. 

Vous êtes à nouveau en ligne