DIRECT. Covid-19 : l'Allemagne va introduire des restrictions pour les non-vaccinés

Un centre de vaccination à Hambourg (Allemagne), jeudi 18 novembre 2021.
Un centre de vaccination à Hambourg (Allemagne), jeudi 18 novembre 2021. (MARCUS BRANDT / DPA VIA AFP)

La règle sera appliquée dès que le seuil d'hospitalisation dépasse trois malades pour 100 000 habitants, a annoncé Angela Merkel.

L'Allemagne va généraliser les restrictions spécifiques pour les non-vaccinés contre le Covid-19, comme leur exclusion de certains lieux publics, a annoncé la chancelière sortante Angela Merkel, jeudi 18 novembre, à l'issue d'une réunion de crise. Cette règle sera appliquée dès que le seuil d'hospitalisation dépasse trois malades du Covid pour 100 000 habitants, a-t-elle déclaré, ce qui est le cas dans la majorité des régions du pays.

La règle dite du "2G" en Allemagne. Quand le seuil d'hospitalisation sera dépassé, seuls les vaccinés ("geimpfte") et les guéris ("genesene") pourront accéder à des lieux publics comme des restaurants ou salles de concert.  

Les hôpitaux allemands sous tension. Faute de places disponibles dans son service de soins intensifs, le personnel de l'hôpital bavarois de Freising a dû prendre une décision inédite depuis le début de la pandémie en Allemagne : transférer un patient atteint du Covid-19 dans un établissement du nord de l'Italie.

Une troisième dose pour être immunisés ? "Si on refuse une troisième dose, on perd une grande partie de notre immunité", a estimé la docteure Lila Bouadma, spécialiste en réanimation, sur France 2. D'après elle, le but est "de faire changer les courbes [de l'épidémie]" notamment en administrant une troisième dose de vaccin contre le Covid-19 aux personnes déjà vaccinées.

Plus de 20 000 nouvelles contaminations. En France, on dénombrait mercredi 7 663 personnes hospitalisées pour une infection au coronavirus, dont 1 300 en réanimation. Mercredi 10 novembre, 6 906 personnes étaient hospitalisées, dont 1 154 en réanimation.