Covid-19 : une décision définitive sur de nouvelles mesures de restrictions actée mercredi, après le conseil de défense

Le Premier ministre Jean Castex et le ministre de la Santé Olivier Véran à la sortie du conseil des ministres, à l\'Elysée, à Paris, le 10 mars 2021.
Le Premier ministre Jean Castex et le ministre de la Santé Olivier Véran à la sortie du conseil des ministres, à l'Elysée, à Paris, le 10 mars 2021. (ANDREA SAVORANI NERI / NURPHOTO / AFP)

Aucune information n’a filtré quant à une éventuelle prise de parole du président.

Le temps presse. L’exécutif envisage des mesures supplémentaires pour endiguer l’épidémie de Covid-19 en France, selon les informations du service politique de France Télévisions. Jean Castex s’est rendu dans la soirée du mardi 30 mars à l’Elysee pour évoquer la situation sanitaire avec Emmanuel Macron. Une décision définitive sera actée mercredi, après le conseil de défense. Aucune information n’a filtré quant à une éventuelle prise de parole du président.

AstraZeneca réservé aux plus de 60 ans en Allemagne. Après plusieurs cas de formation de caillots sanguins, l'Allemagne va réserver l'usage du vaccin AstraZeneca contre le Covid-19 aux personnes âgées de plus de 60 ans, ont annoncé mardi les ministères de la Santé régionaux et fédéral. Les moins de 60 ans qui le souhaitent pourront toutefois décider de recevoir le vaccin, mais seulement après "consultation d'un médecin pratiquant la vaccination (...) et une analyse personnalisée des risques", ont indiqué les ministres des 16 régions allemandes et le ministre fédéral dans un communiqué à l'issue d'une réunion. 

 Le seuil des 5 000 patients "en soins critiques" atteint en France. L'agence sanitaire Santé publique France, qui a adopté cette nouvelle terminologie après avoir parlé de patients en "réanimation", a fait état de 5 072 patients dans ce cas mardi 30 mars, soit 98 de plus que la veille. Lundi, le pic de la deuxième vague de l'épidémie de Covid-19, un peu plus de 4 900 patients mi-novembre, a été dépassé. Le pic de la première vague, avec un peu plus de 7 000 patients début avril, reste encore loin. 

Le patron de l'OMS réclame une enquête sur l'hypothèse d'une fuite du Covid-19 d'un laboratoire chinois. Le directeur général de l'instance a formulé cette demande lors du briefing de présentation du rapport de l'OMS sur les origines du virus, mardi. Malgré les commentaires de Tedros Adhanom Ghebreyesus, les auteurs du rapport privilégient la piste d'une transmission du coronavirus Sars-CoV-2 à l'être humain par un animal intermédiaire à partir d'un animal réservoir. Le chef de l'OMS a également critiqué le "partage insuffisant des données" par la Chine. 

 Les contrôles de police et de gendarmerie vont être "encore renforcés" lors du week-end de Pâques. C'est ce qu'a annoncé le ministre de l'Intérieur, Gérald Daramanin. Des contrôles auront lieu "dès jeudi sur les péages et dans les gares pour éviter que les Français, effectivement, ne respectent pas la règle des 10 km" dans les 19 départements confinés, a-t-il expliqué lors d'une conférence de presse.

 BioNTech veut fabriquer 25% de doses supplémentaires de son vaccin en 2021. Cela représente jusqu'à 2,5 milliards de doses en plus du produit développé avec le groupe américain Pfizer. Les capacités de production devraient augmenter en raison de "l'expansion du réseau de production" ainsi que de l'autorisation de tirer six doses d'un flacon, explique l'entreprise dans un communiqué.

Vous êtes à nouveau en ligne