Vaccination contre le Covid-19 : "Nous ferons les 20 millions de rappel avant Noël", affirme Olivier Véran

Tedros Adhanom Ghebreyesus, le directeur général de l\'OMS, à Genève (Suisse) le 29 novembre 2021.
Tedros Adhanom Ghebreyesus, le directeur général de l'OMS, à Genève (Suisse) le 29 novembre 2021. (CHRISTOPHER BLACK / WORLD HEALTH ORGANIZATION / AFP)

Le laboratoire Pfizer a annoncé mardi que sa pilule contre le Covid-19 réduisait de près de 90% les hospitalisations et décès chez les personnes à risque lorsqu'elle est prise suffisamment tôt.

Selon Olivier Véran, la campagne de rappel de vaccination contre le Covid-19 va plus vite que prévu. "Nous ferons les 20 millions de rappel avant Noël", a déclaré, mardi 14 décembre, à l'Assemblée nationale, lors de la séance de questions d'actualité au gouvernement. "Nous serons en capacité de vacciner toutes celles et ceux qui doivent l'être en temps et en heure, probablement avec quelques jours d'avance, ce qui va nous permettre d'intensifier notre politique de rappel", a-t-il ajouté.

Le ministre de la Santé s'est par ailleurs montré rassurant sur l'efficacité des vaccins face au variant Omicron. "Si la vaccination deux doses est peut-être un peu moins efficace elle reste quand même très efficace au moins à 70% sur les cas graves et avec le rappel -les trois doses- nous avons toutes les raisons d'espérer que les Français restent protégés dans la durée", a-t-il déclaré.

 Le variant Omicron se propage à un rythme inédit. Aucun variant du virus du Covid-19 ne s'est jusqu'à présent propagé aussi rapidement qu'Omicron, selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS). En tout, "77 pays ont maintenant signalé des cas d'Omicron, mais la réalité est qu'Omicron se trouve probablement dans la plupart des pays même s'il n'a pas encore été détecté. Omicron se propage à un rythme que nous n'avons jamais vu avec aucun autre variant", a déclaré le directeur général de l'OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, lors d'une conférence de presse. 

Dernier jour pour les plus de 65 ans éligibles au rappel avant la désactivation de leur pass sanitaire. Sur près de 8,5 millions de Français de plus de 65 ans éligibles au rappel vaccinal contre le Covid-19 et entièrement vaccinés, 400 000 n'ont pas encore reçu leur injection de rappel. Cela représente 5% de cette tranche d'âge. 

 "Il faut se préparer" au déploiement d'Omicron, selon Jean Castex. "Les variants finissent toujours par s'imposer", a déclaré mardi matin le Premier ministre, au deuxième jour de son déplacement à Marseille, interrogé sur France Bleu Provence"Même si la circulation [d'Omicron] aujourd'hui en France demeure faible, notre devoir c'est d'anticiper sur la base de ce qu'on sait", a-t-il plaidé. "On est à un peu plus de 130 cas du variant Omicron", a déclaré pour sa part Gabriel Attal sur franceinfo mardi matin. "On n'a jamais autant testé qu'aujourd'hui", a souligné le porte-parole du gouvernement, précisant que l'on fait "10 000 séquençages par semaine, ce qui nous permet d'identifier assez largement les cas sur notre sol"

 Lors des fêtes de fin d'année, il faudra "limiter le nombre de participants". A l’approche des fêtes, le Conseil scientifique détaille une série de mesures à appliquer dans la sphère privée face à l'épidémie. Il recommande notamment de "limiter le nombre de participants [et] de s'assurer que les personnes fragiles ont bien reçu leur dose de rappel". 

Vous êtes à nouveau en ligne