DIRECT. Covid-19 : un confinement "sera mis en place à compter de ce week-end et pour trois semaines" en Martinique, annonce le préfet

Stanislas Cazelles, préfet de la Martinique, donne une conférence de presse le 7 décembre 2020.
Stanislas Cazelles, préfet de la Martinique, donne une conférence de presse le 7 décembre 2020. (Thierry Maisonneuve / FRANCE TELEVISIONS)

Dans ce département des Antilles, la situation est "très difficile", a décrit plus tôt dans la journée Gabriel Attal.

Retour du confinement en Martinique. "Un confinement sera mis en place à compter de ce week-end et pour trois semaines, avec une clause de revoyure mi-août", a annoncé mercredi 28 juillet le préfet Stanislas Cazelles. Il devra être appliqué "dans la journée de 5 heures à 19 heures" et "tout déplacement au-delà d'une limite de 10km autour du domicile sera soumis à une attestation", a-t-il détaillé. Dans ce département des Antilles, la situation est "très difficile", a décrit plus tôt dans la journée Gabriel Attal. "Nous avons déployé le service de santé des armées pour accueillir au maximum les patients dans de bonnes conditions à l'hôpital", a rapporté le porte-parole du gouvernement. Suivez notre direct. 

L'état d'urgence sanitaire sera déclaré mercredi à minuit en Guadeloupe, à Saint-Martin et Saint-Barthélémy pour "prendre toutes les mesures nécessaires afin de protéger les centres hospitaliers locaux qui pourraient rapidement se retrouver sous forte tension" avec la recrudescence de cas de Covid-19, a déclaré le porte-parole du gouvernement.Toujours en vigueur en Guyane, l'état d'urgence sanitaire avait également été réinstauré le 14 juillet à La Réunion et en Martinique.

La baisse de fréquentation des salles obscures est "massive". Le constat a été fait depuis l'extension du pass sanitaire pour lutter contre le Covid-19, le 21 juillet, mais elle reste plus limitée du côté des musées, ont affirmé à l'AFP des représentants de ces industries culturelles, en réunion, mercredi, avec la ministre de la Culture, Roselyne Bachelot, et le ministre de l'Economie, Bruno Le Maire. Un nouveau rendez-vous est fixé le 30 août pour constater les conséquences des restrictions sanitaires sur le secteur de la culture, a annoncé Gabriel Attal. 

Les contrôles dans les transports de longue distance seront "massifs". Le ministre délégué aux Transports, Jean-Baptiste Djebbari, l'a affirmé mercredi sur BFMTV, en concédant que ces contrôles ne pourraient pas être "systématiques". Le pass sanitaire, qui permet d'attester d'une vaccination complète, d'un test Covid-19 négatif ou d'un rétablissement de la maladie, concerne notamment les vols intérieurs, les trajets en TGV, Intercités et trains de nuit, a rappelé le ministre.

Les élèves non vaccinés seront "évincés" si un cas de Covid-19 est détecté au collège et au lycée. Jean-Michel Blanquer a précisé le cadre de la prochaine rentrée scolaire. Invité de la matinale de franceinfo, mercredi, le ministre de l'Education nationale a annoncé que lors d'une contamination dans une classe, "ce seront les élèves non vaccinés qui seront évincés mais pas les élèves vaccinés". En primaire, en cas de cas positif, la classe restera fermée, a ajouté le ministre.

Vous êtes à nouveau en ligne