Coronavirus : un vaccin élaboré d’ici Noël ?

Alors que le laboratoire Astra Zeneca a suspendu ses essais, la recherche continue pour tenter d’élaborer au plus vite un vaccin contre la Covid-19.

C’est un véritable coup d’arrêt pour ce qui représentait l’un des projets les plus ambitieux dans la recherche d’un vaccin contre la Covid-19. Le laboratoire Astra Zeneca a préféré suspendre pour le moment ses essais après la mauvaise réaction au traitement observée chez un patient. Du côté des autres laboratoires, les scientifiques s’activent pour tenter d’avoir un vaccin le plus vite possible. Certains espèrent en trouver un d’ici Noël.

Plusieurs phases à respecter

Il est difficile d’élaborer ce type de médicament car le virus est encore méconnu et certaines personnes touchées ont déjà développé une seconde fois les symptômes. Pour qu’un vaccin soit validé, il doit passer par trois étapes dans ses essais cliniques : la tolérance, testée sur 20 à 80 volontaires, puis le dosage, sur 100 à 200 volontaires, et enfin l’efficacité, observée sur des centaines à des milliers de volontaires. De son côté, la Russie a commencé mercredi 9 septembre à vacciner les Moscovites avec son candidat vaccin "Spoutnik V".

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne