Coronavirus : un vaccin destiné en priorité aux EHPAD

FRANCE 3

La Haute autorité de santé préconise cinq phases pour la vaccination au coronavirus et cela commencera par les 850 000 résidents et soignants d’EHPAD en France.

Face à la Covid-19, les résidents d’EHPAD ainsi que toutes les personnes âgées vivant en collectivité sont les plus vulnérables. Ces derniers seront prioritaires pour les premières vagues de vaccination. C’est du moins ce que recommande la Haute autorité de santé. "La population qui a été le plus touchée lors de la première et de la deuxième vague, c’est la population des personnes âgées en EHPAD qui représente un tiers des décès par Covid-19 en France", explique le professeur Élisabeth Bouvet, présidente de la commission technique des vaccinations dans la Haute autorité de santé.

850 000 personnes concernées par une première vaccination

Les premières doses sont attendues entre la fin décembre 2020 et le début janvier 2021. La phase 1 des vaccinations comprend également les personnes à risque travaillant dans les EHPAD, soit 850 000 personnes au total. La vaccination reste cependant non-obligatoire. "Il serait certainement mieux de faire en sorte que le vaccin viennent aux personnes elles-mêmes plutôt que de devoir envisager des déplacements", estime Romain Gizolme de l’association des directeurs au service des personnes âgées.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne