VIDEO. Covid-19 : les risques et les bénéfices d’un possible vaccin

France 2

Un vaccin contre le coronavirus pourrait prochainement voir le jour. Les résultats des premiers tests sont encourageants, même si certaines inconnues existent.

La France va-t-elle se vacciner contre le coronavirus ? Lundi 30 novembre, selon un sondage IFOP, 59% des Français annonçaient ne pas vouloir se faire vacciner. Les résultats des premiers tests effectués sont plutôt positifs mais il faut encore définir s’il pourrait y avoir des effets secondaires. Les premières personnes testées étaient des adultes en bonne santé. L’objectif reste de savoir comment réagiront par exemple les personnes à la santé plus fragile, jugées à risque.

Vacciner au moins 67% de la France pour atteindre l’immunité collective 

Si des doutes subsistent autour de ces futurs vaccins, certains spécialistes ne comprennent pas cette défiance. Membre du conseil scientifique et professeur à l’institut Pasteur et au CNAM, Arnaud Fontanet estime qu’il "y a beaucoup moins de risques de faire un accident qui vous amènerait à être hospitalisé lorsque vous êtes vacciné comparé au risque d’être hospitalisé si vous étiez infecté" par ce virus. Pour parvenir à l’immunité collective dans le pays, il faudra vacciner au moins 67% de la population. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne