Un déconfinement "lent et progressif" : la méthode chinoise

En Chine, la stratégie adoptée face au coronavirus et au déconfinement a été sensiblement différente. Notre correspondant, Arnaud Miguet fait le point depuis Wuhan.

"Le déconfinement est lent et progressif ici à Wuhan, mais il commence à y avoir toujours plus de circulation et toujours plus de vie dans cette ville qui a été coupée du monde pendant 76 jours. Le déconfinement a commencé au mois de mars pour les ouvriers et ceux qui devaient travailler dans les entreprises. Ce fut un déconfinement économique", détaille Arnaud Miguet depuis Wuhan (Chine).

Masques jusqu'à cet été

"Puis il s'est ouvert à d'autres travailleurs dans les PME et dans les transports. Ce sont désormais les gens qui peuvent enfin sortir. Mais la vie sociale n'a pas totalement repris. Les restaurants et bars sont toujours fermés. En dernier lieu, ce sont les écoles. On murmure qu'elles devraient rouvrir à la fin du mois d'avril. Le port du masque et les contrôles de température devraient être obligatoires jusqu'à l'été", avance Arnaud Miguet depuis la Chine.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne