Trois cas de Covid-19 au Futuroscope : qui peut décider d'une fermeture ?

France 3

Malgré la contamination de trois salariés du Futuroscope (Vienne), le parc reste pour l'instant ouvert au public. C'est le préfet qui a le pouvoir de décider d'une fermeture administrative.

Trois cas de Covid-19 ont été confirmés dans le personnel du parc du Futuroscope, à Chasseneuil-du-Poitou, dans la Vienne. Pour l'instant, le parc reste ouvert au public. "C'est le préfet qui peut décider de fermer administrativement un lieu recevant du public. Il peut s'agir d'un parc à thème comme le Futuroscope, mais aussi d'un zoo ou bien même d'un restaurant", explique Saada Soubane, sur le plateau du 19/20, mardi 25 août.

Le préfet statue en concertation avec l'ARS

Évidemment, le préfet prend sa décision en concertation avec l'Agence régionale de santé publique et avec les gérants du lieu. "Le préfet peut aussi attribuer des dérogations. Les décisions se font au cas par cas en fonction du nombre de contaminations et de leur nature. Tout dépend du fait que les personnes aient été contaminées sur site ou dans leur vie privée. Les prérogatives du préfet peuvent également être élargies. À Paris et dans les Bouches-du-Rhône c'est le cas, parce que le virus y circule activement. Là-bas il peut décider de la fermeture totale ou partielle de tous les lieux recevant du public", conclut la journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne