Tourisme : un bilan contrasté sur l'ensemble du territoire

France 2

Si la saison touristique en Île-en-France a été durement touchée par le coronavirus, la situation est plus contrastée sur le reste du territoire.

Sur l’ensemble de la France, les hôtels ont été à moitié vide. "Ils ont été remplis à seulement 55%", indique le journaliste Jean-Paul Chapelle depuis le plateau du 20 heures. "C’est beaucoup moins que l’été dernier, avec 75 % de fréquentations". Derrière cette moyenne, il y a de grosses différences avec les grandes villes comme Lille, avec 44% de d’occupation des hôtels. Le littoral atlantique, quant à lui, a fait le plein, avec 82% d’occupation.

Une hôtellerie économique qui en sort gagnante 

Le tourisme a également souffert, à Paris comme ailleurs, de l’absence des touristes étrangers. "Une absence qui a pénalisé le haut de gamme. L’hôtellerie économique tire son épingle du jeu, avec plus de réservations dans les deux étoiles que les cinq étoiles", explique Jean-Paul Chapelle. "Les Français ont préféré les gîtes et locations de maisons sur Airbnb, notamment dans les départements ruraux et montagneux".

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne