Tourisme : les croisiéristes dans la tempête

franceinfo

A cause de la crise du coronavirus, l'avenir du tourisme de croisière est très incertain.

Les croisiéristes se relèveront-ils du Covid-19 ? Dans le port de Marseille (Bouches-du-Rhône), ils sont trois géants des mers à pouvoir embarquer jusqu’à 3 000 passagers, bloqués à quai depuis des semaines. Ils ne sont pas les seuls à vivre cette situation. Sur des photos satellites de la mer des Caraïbes, on peut voir plusieurs paquebots stationnés sans passagers. Au total, 300 bateaux de croisière sont à l’arrêt dans le monde.

La fin de la course au gigantisme ?

Les amateurs de voyage ont encore en tête les images de passagers confinés dans leur cabine pendant des semaines, isolés du reste du monde, avec à bord des cas de Covid-19. Alors, est-ce la fin de la course au gigantisme ? Pendant des années, l’industrie des croisières a vu toujours plus grand grâce à ces mastodontes des mers, mais en trois mois, le secteur a perdu 869 millions d’euros en France. Pour les professionnels du tourisme, il y a urgence à s’adapter.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne