Tourisme : les campings totalement vides à cause du confinement

France 3

Lundi 13 avril, 28e jour de confinement, malgré le week-end de Pâques, habituel coup de départ de la saison touristique, les centres de vacances restent vides.

C'est une situation inhabituelle dans ce camping de Saint-Raphaël, dans le Var. Au pied du massif de l'Estérel, ce centre de vacances est généralement bondé à partir du week-end de Pâques, qui s'achève lundi 13 avril. Mais cette année, le pont qui marque la fête chrétienne marque davantage l'entrée dans la cinquième semaine de confinement des Français que le début de leur période de vacances.

"Là, c'est le grand désert"

"Normalement, pour le week-end de Pâques, nous sommes quasiment complets, avec une clientèle allemande, belge, anglo-saxonne… Et là, c'est le grand désert", explique la gérante de ce camping prévu pour accueillir 800 résidents. Lundi, l'ensemble de ses 164 emplacements sont vides. À peine un tiers des salariés du centre de vacances a été conservé, tandis que l'embauche de la trentaine de saisonniers a été repoussée à une date indéterminée.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne