Tour de France : une fête malgré tout

Le Tour de France s'élancera samedi 29 août de Nice (Alpes-Maritimes). Pour cette 107e édition, il va falloir s'habituer à une forme de passion confinée.

Environ 900 personnes sont entrées vendredi 28 aout dans une bulle sanitaire, à la veille du départ du Tour de France à Nice (Alpes-Maritimes). Pour les caravaniers, les médias et le public, il sera théoriquement impossible d'approcher les coureurs. La crainte des organisateurs, c'est qu'un cycliste ne contracte le Covid-19.

Éviter les attroupements

La règle est simple. Si deux cyclistes d'une même équipe sont malades, l'équipe sera exclue du Tour de France. C'est un exploit de lancer la plus grande course du monde dans ce contexte sanitaire. D'habitude, lors du grand départ, des milliers de spectateurs se massent dans les rues pour voir le passage des coureurs. Samedi, la place Masséna de Nice sera quasiment vide. Des grands panneaux noirs sont disposés sur le lieu du grand départ pour empêcher les attroupements.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne