Tabac : sa consommation a explosé pendant le confinement

France 3

Le 31 mai est la journée mondiale de lutte contre le tabagisme. Tous les ans, 75 000 personnes en meurent en France. Pendant le confinement, la consommation de cigarettes a augmenté.

Forcément, quand il n'y a pas besoin de descendre en bas de son immeuble de bureau, on est moins dissuadé de se griller une cigarette en travaillant. Alors qu'une grande partie des salariés français se sont retrouvés soit à télétravailler soit au chômage partiel pendant les huit semaines du confinement, la consommation de tabac a augmenté. En effet, selon une étude de Santé publique France, après à peine deux semaines de confinement, déjà 27% des fumeurs indiquait avoir augmenté sa consommation.

Cinq cigarettes en plus par jour

"J'avais une activité physique, d'être couvreur. Quand on travaille, qu'on pose les tuiles, qu'on fait la zinguerie, on est concentré, on fume moins", confirme un fumeur, qui confie avoir multiplié par trois sa consommation de cigarettes pendant la période. En moyenne, la hausse a été de cinq cigarettes par jour, complète l'étude de Santé publique France.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne