Suède : pas de confinement, une bonne méthode ?

France 2

Si presque tous les pays européens ont placé leur population en confinement, la Suède, elle, a résisté au mouvement général. Les enfants continuent d’aller en classe, seuls les rassemblements de plus de 50 personnes ont été interdits.

Une scène printanière qui semble dater d’une autre époque. Mais à Stockholm ce mercredi 22 avril, on joue toujours aux cartes ou au football dans les parcs. Les coiffeurs et les commerces sont ouverts, et les terrasses remplies, comme si de rien n’était. "Être dehors, et s’exposer à une certaine dose de virus peut peut-être nous protéger davantage sur le long terme", explique une femme, en terrasse.

Des recommandations bien appliquées

"C’est vraiment de notre responsabilité à chacun. Les personnes à risque ne doivent pas sortir, c’est surtout ça qu’on doit respecter. Il faut aussi prendre en compte l’économie", justifie une jeune homme. En Suède, pas de confinement strict, mais des recommandations plutôt bien appliquées. Plus de télétravail, moins de monde dans les transports, et des distances de précautions imposées par les restaurateurs eux-mêmes.  

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne