Suède : de la peste au coronavirus

FRANCEINFO

En Suède, du fait de la pandémie de Covid-19, les touristes étrangers manquent. Un guide de la ville a dû se réinventer pour attirer la clientèle locale.

Pour Mike Anderson, guide son état, pour survivre, il a fallu s’adapter. Sans touristes étrangers à cause de l'épidémie de Covid-19, il a fallu qu'il trouve les moyens d’intéresser une clientèle plus locale. Alors il a eu l’idée de conduire les visiteurs sur les traces des précédentes pandémies ayant frappé Stockholm : la peste bubonique dans les années 1350, la peste à nouveau en 1710 et le choléra au milieu du XIXe siècle.

"Ne paniquez pas !"

Pour illustrer son récit, il n’hésite pas à utiliser costumes et accessoires. "Je pense que c’est assez intéressant quand on pense à ce qui se passe aujourd’hui et que vous voyez que les gens sont déjà passés par là", confie Mike Anderson. Vera, habitante de Stockholm, témoigne : "C’est amusant de se promener dans la ville et de se faire indiquer des lieux, des faits… Des choses se sont passées, avec des petits détails auxquels on n’avait jamais pensé." Et le guide suédois de conclure : "Je pourrais avoir tort de vous dire : amusez-vous. Mais essayez d’être détendu et de vous renseigner sur ce qui se passe, et ne paniquez pas !"

Vous êtes à nouveau en ligne