Stade 3 du coronavirus : au cœur d’une pharmacie

France 2

Une profession se retrouve en première ligne du coronavirus alors que le nombre de cas ne cesse d’augmenter. Les pharmaciens doivent gérer de très nombreux clients tout en se protégeant du virus.

Mardi 17 mars dans la matinée, des clients ont attendu devant une pharmacie d’Achères dans les Yvelines alors qu’elle n’était pas encore ouverte. Devant cette pharmacie, une livraison de médicaments attend Katia Haziza, la pharmacienne. « Les gens ont prévu en fait de venir hier chercher leur traitement dans la peur d’être confiné », explique-t-elle. Il lui a donc fallu commander des médicaments en urgence. Lundi 16 mars, alors qu’habituellement, elle accueille 200 à 250 personnes par jour, 700 clients se sont présentés.

Acheter des masques et des gels hydroalcooliques

Les clients ont peur que la pharmacie ferme. « Là, il y a une file, mais pas autant qu’hier. Je vous rassure, hier soir entre 19 h 00 et 19 h 30, il y avait une file d’attente qui allait jusque sur le parking », explique une cliente. Les clients ont une priorité : acheter des masques et des gels hydroalcooliques. La pharmacienne conseille donc aux clients de rester chez eux. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne