Solidarité : des RTT pour une victime du coronavirus

FRANCE 3

La guérison de la Covid-19 peut être très difficile. C'est pourquoi des salariés ont offert à leur collègue des jours de RTT, pour qu'elle puisse assister son compagnon malade.

À Reiningue (Haut-Rhin), Alpha Kara Cissé, un aide-soignant, est toujours en traitement de la Covid-19, cinq mois et demi après avoir été infecté. Agathe, sa compagne a bénéficié d’un don de 150 jours de RTT de la part de ses collègues pour pouvoir rester aux côtés de son conjoint. Un mois et demi après sa sortie de l’hôpital, il est encore sous corticoïdes et sous assistance respiratoire, 24 heures sur 24. Il a été infecté sur son lieu de travail, à Mulhouse (Haut-Rhin).

“Au début de la prise en charge, nous étions dans le flou total”

“Je me suis occupé de patients malades du Covid. Au début de la prise en charge, nous étions dans le flou total, dans l’inconnu. Nous faisions du mieux que l’on pouvait, avec les protocoles qui nous ont été donnés. Malgré toutes les précautions prises, je ne suis pas le seul à être tombé malade. Mais je suis l’un de celui qui a développé le cas le plus grave du Covid”, indique Alpha Kara Cissé.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne