Revalorisation de l'allocation de rentrée scolaire : "Une très bonne nouvelle" estime la Confédération syndicale des familles

L\'allocation de rentrée scolaire a pour but de soutenir les familles modestes qui doivent faire face à un pic de dépenses à l\'occasion de la rentrée scolaire.
L'allocation de rentrée scolaire a pour but de soutenir les familles modestes qui doivent faire face à un pic de dépenses à l'occasion de la rentrée scolaire. (JEAN-FRAN?OIS FREY / MAXPPP)

Lors de sa prise de parole mercredi devant les députés, le Premier ministre Jean Castex a annoncé une revalorisation de 100 euros de l'allocation de rentrée scolaire.

C'est l'une de ses propositions pour enrayer les conséquences de la crise. Jean Castex a annoncé, lors de son discours de politique générale, mercredi 15 juillet à l'Assemblée nationale, une revalorisation "exceptionnelle" de l'allocation de rentrée scolaire. Elle augmentera de 100 euros dès cette rentrée.

>> Emploi, territoires, lutte contre les "séparatismes" : ce qu'il faut retenir de la déclaration de politique générale de Jean Castex

Environ trois millions de familles dont les enfants sont âgés de six à 18 ans bénéficient de cette allocation de rentrée scolaire, sous condition de ressources. Pour un enfant à charge, par exemple, il faut gagner moins de 25 000 euros par an pour toucher cette aide.

Dès la rentrée prochaine, l'allocation passera donc à un peu plus de 500 euros pour un lycéen contre 400 euros aujourd'hui. Elle atteindra 470 euros pour un élève à l'école élémentaire. Ce qui réjouit Aminata Koné, secrétaire générale de la Confédération syndicale des familles. "C’est plutôt une très bonne nouvelle pour cette rentrée scolaire qui va se passer dans des conditions assez difficiles pour les familles qui subissent les conséquences de la crise. Avec 100 euros en plus, la rentrée pourra se faire dans de meilleures conditions.", conclut-elle. Cette allocation sera versée dès la fin du mois d'août. Il n y a aucune démarche à effectuer pour ceux qui ont déjà bénéficié de cette aide l'an dernier.

Vous êtes à nouveau en ligne