Sécurité routière : les excès du confinement

FRANCE 2

En raison de la baisse du trafic, des automobilistes décomplexés au volant ont fait bondir le nombre de délits d’excès de vitesse.

Les derniers chiffres du jour de la Sécurité routière du mois d'avril : moins de voitures, moins de morts sur les routes mais plus d'excès de vitesse. Les routes étant vidées pendant le confinement, certains automobilistes en ont profité pour dépasser les limites autorisées. "On est allés plus vite, il y a personne, on a plutôt envie d’accélérer", confie un automobiliste. 

Une hausse des excès de vitesse spectaculaire

Les autorités ont recensé une hausse spectaculaire des grands excès de vitesse. Pour ceux dépassant les 50km/h au-delà de la limite autorisée, on constate qu'ils ont augmenté de 16% par rapport à l'an passé quand le trafic était normal. Quelques exemples, 157 km/h au lieu de 80km/h dans la Sarthe, 210km/h au lieu de 130 km/h dans le Gard. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne