Royaume-Uni : une quatorzaine pour les voyageurs

France 2

Au Royaume-Uni, les nouvelles infections diminuent mais la proportion d’infection provenant de l’étranger augmente, selon le gouvernement. Une quatorzaine entre en vigueur lundi 8 juin.

Depuis ce matin, il est impossible pour ceux qui arrivent de l’étranger de quitter la gare de Londres pour déambuler dans la ville. Tout ceux qui rentrent aux Royaume-Uni doivent se mettre en quatorzaine, en raison du coronavirus. À l’arrivée il faut remplir un document pour dire où l'on se confine et avec qui. Les autorités se chargeront ensuite de vérifier que vous respectez les règles. Interdiction de sortir, interdiction de prendre les transports publics ou même faire ses courses si quelqu’un peut les faire à votre place. Et attention la sanction est élevée : 1 100 euros d’amende.

Une quatorzaine critiquée

Cette quatorzaine n'est pas appréciée. Les Britanniques ne peuvent pas partir en vacances à l’étranger, les touristes ne peuvent pas revenir. Certaines compagnies aériennes britanniques ont même évoqué l’idée d’attaquer en justice cette mesure. Boris Johnson, lui, a ouvert la porte à une autre idée, celle de ponts aériens, c’est-à-dire de permettre les allées et venues ou l’épidémie est encore moins active qu’au Royaume-Uni, explique la correspondante de France Télévisions à Londres, Anaïs Bard.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne