Royaume-Uni : polémique après le non-respect du confinement par le conseiller gouvernemental Dominic Cummings

France 2

Au Royaume-Uni, Dominic Cummings, conseiller spécial de Boris Johnson, est accusé d’avoir violé les règles de confinement encore en vigueur dans le pays.

L’affaire Dominic Cummings, accusé de ne pas respecter le confinement au Royaume-Uni, est très largement commentée. "Pour vous donner une idée, voici la Une explicite du ‘Daily Mail’ ce matin [lundi 25 mai] qui titre : ‘Sur quelle planète sont-ils ?’. La question vise directement le premier ministre et son conseiller Dominic Cummings, accusé d’avoir enfreint les règles du confinement", explique la journaliste Anne-Claire Poignard, en direct de Londres.

Une visite chez ses parents malgré des symptômes du Covid-19

"Pour comprendre cette histoire, il faut revenir fin-mars. À l’époque, le Royaume-Uni est en plein confinement. Interdiction pour les Britanniques de sortir plus d’une heure de chez eux. C’est pourtant à ce moment-là que Dominic Cummings va se rendre chez ses parents à 400 kilomètres de Londres, avec femme et enfants, et ce, alors même qu’il présente des symptômes du Covid-19. Tempête politique : hier, Boris Johnson en conférence de presse a décidé de maintenir son conseiller à son poste", conclut la journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne