Royaume-Uni : des salariés payés pour rester à la maison et enrayer l’épidémie

Chacun des voisins européens a sa propre méthode pour inciter à casser la chaîne de transmission et inciter à se mettre en quarantaine. Les Britanniques misent sur les incitations financières.

À chacun sa méthode. Au Royaume-Uni, les autorités ont décidé de proposer des incitations financières pour pousser les gens à rester chez eux afin de limiter la propagation du Covid-19. "Les Britanniques pourront toucher l'équivalent de 15 euros par jour le temps de leur quatorzaine, cela concerne uniquement les personnes malades ou les personnes qui vivent avec des personnes malades. C'est une mesure destinée aux travailleurs pauvres, par exemple les indépendants, qui n'ont pas la possibilité de s’arrêter de travailler", décrypte notre journaliste Hakim Abdelkhalek, en duplex depuis Londres.

Eviter la transmission aux malades

L'idée du gouvernement est de pousser les personnes malades ou en contact avec la maladie à rester chez elles et à ne pas sortir uniquement pour des raisons financières. "Évidemment, 15 euros par jour, ce n'est pas suffisant mais la mesure va être expérimentée dans le Nord de la Grande-Bretagne. Plusieurs milliers de travailleurs pauvres pourraient être concernés", ajoute Hakim Abdelkhalek.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne