Retour à l'école : "La situation est inacceptable", déplore la PEEP

FRANCEINFO

La Fédération des parents d’élèves de l’enseignement public (PEEP) a lancé mardi 2 juin un appel à rouvrir toutes les écoles et des investissements pour qu’on puisse accueillir les enfants. Son porte-parole, Hubert Salaün, en parle sur franceinfo mardi soir.

"La situation est inacceptable. les enfants ont besoin de retourner à l’école, c’est leur lieu de socialisation, leur lieu de vie. Dans certaines communes, le protocole a été exagéré en limitant à cinq le nombre d’élèves par classe. On rouvre les bars, les terrasses, les piscines, mais pas l’école, ça devient compliqué pour les familles", dénonce Hubert Salaün, porte-parole de la fédération des Parents d’élèves de l’enseignement public (PEEP).

"Il y a des départements dans lesquels il y a 50% des écoles ouvertes seulement, 20% en Corse. Il y a de la marge", souligne-t-il.

Des enfants en dépression

"Un professeur de l’hôpital parisien Robert-Debré a dit que 20 à 25% des enfants présentent des syndromes de dépression. De plus, les enfants souvent ne voient plus leurs cousins, leurs grands-parents, ont dû stopper les activités sportives et culturelles. On ne peut pas se réjouir que les adultes retrouver les terrasses des cafés et savoir les enfants coincés dans leur chambre", conclut Hubert Salaün. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne