VIDEO. Retour à l'école : "90% des professeurs" dans les établissements ce lundi, estime Jean-Michel Blanquer

FRANCE INTER / RADIOFRANCE

Le ministre a aussi indiqué qu'"on essaye d'appliquer" le mètre de distanciation dans les écoles mais ça "ne doit pas faire obstacle au fait d'avoir tous les enfants dans la classe".

"On estime qu'on va avoir à peu près 90% des professeurs" dans les établissements lundi 22 juin, a déclaré sur France Inter le ministre de l'Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, qui précise que "c'est une estimation, on le saura ce soir". Il ajoute que "les 10% restants peuvent s'expliquer par des problèmes de santé ou d'autres problèmes attestés". Du côté des élèves, "l'objectif est clair et net", c'est d'accueillir "100% des écoliers et des collégiens", a dit le ministre.

>> Suivez notre direct sur la reprise des cours.

"Nous savons tous que la situation est imparfaite. Elle l'est d'ailleurs dans tous les pays concernés par le confinement. La France est un des pays qui d'ailleurs fait le plus en matière de déconfinement scolaire", a convenu Jean-Michel Blanquer.

Deux semaines de cours (…) bien sûr que ça compte chaque jour, chaque heure de cours compte.

Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Éducation nationale

à France Inter

Pour Jean-Michel Blanquer, il y a aussi "une sorte de retour d'expérience à faire avec les élèves" et "aussi une forme de consolidation et de préparation à ce qui les attend pour l'année prochaine".

Le mètre de distanciation est appliqué si possible

"On essaye d'appliquer" le mètre de distanciation dans les écoles mais ça "ne doit pas faire obstacle au fait d'avoir tous les enfants dans la classe", a déclaré le ministre. Interrogé sur le fait que les professeurs n'avaient pas à faire respecter le mètre de distanciation si ca n'était pas possible dans les classes, le ministre a répondu : "Exactement. Mais on essaye de l'appliquer. On va jusqu'au bout de la possibilité. Si le Haut conseil nous a ouvert cette possibilité, c'est parce que les études permettent de voir que les enfants de moins de 10 ans sont vraiment peu contagieux, même si je m'aventure peu sur le terrain strictement scientifique".

Le décret paru lundi 22 juin au Journal officiel indique que la distance d'un mètre s'applique "dans la mesure du possible".

Vous êtes à nouveau en ligne