Restaurateurs : un déconfinement trop ou pas assez rapide ?

France 2

Faut-il accélérer ou non le déconfinement ? À Perpignan, le préfet des Pyrénées-Orientales hésitait à refermer les bars face à un trop grand relâchement. Les restaurateurs sont-ils impatients ? Les réponses de la journaliste Marie-Candice Delouvrié, en duplex de Toulouse (Haute-Garonne).

Les restaurateurs toulousains sont-ils impatients de rouvrir leurs établissements ? "Oui, en particulièrement ici, place du Capitole, puisqu’à cette heure-ci, pour un dimanche de juin, toutes les terrasses devraient être bondées. Mais vous le voyez : elles sont clairsemées, et ce malgré l’autorisation par la mairie d’extension des terrasses", indique la journaliste  Marie-Candice Delouvrié, en duplex de Toulouse (Haute-Garonne). Le chiffre d’affaires n’est pas au rendez-vous.

3 000 à 4 000 emplois en danger à Toulouse

Un restaurateur interrogé par la journaliste, Olivier Bouscatel, estime que la lourdeur du protocole sanitaire en est la cause. "On a beaucoup de clients qui arrivent sans masques. Pour nos collaborateurs, c’est compliqué, également, de travailler avec un masque. On a l’écart entre les tables à respecter. (...) Et on a un gros manque de touristes, également", explique-t-il. "Ici, rien qu’à Toulouse, ce sont 3 000 à 4 000 emplois qui sont menacés, rien que dans la restauration", conclut Marie-Candice Delouvrié.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne