Réouverture des musées : "On craignait que le public ait peur, mais en fait il n’en est rien", se félicite le conservateur du musée Jacquemart-André

Le musée Jacquemart André à Paris, le 26 mai 2020, jour de sa réouverture. Les visiteurs s\'étaient préalablement inscrits.
Le musée Jacquemart André à Paris, le 26 mai 2020, jour de sa réouverture. Les visiteurs s'étaient préalablement inscrits. (STEPHANE DE SAKUTIN / AFP)

Le musée parisien a rouvert le 26 mai avec des visites sur réservation uniquement et limitées à 60 personnes par heure.

Alors que le Louvre, musée le plus fréquenté du monde n'ouvrira que le 6 juillet, d'autres lieux d'exposition ont déjà recommencé à accueillir des visiteurs. "On craignait que le public ait peur, mais en fait il n’en est rien. Il est là, on sent un besoin, un désir d’exposition, de culture et de musées", a constaté mercredi 24 juin sur franceinfo Pierre Curie, le conservateur du musée Jacquemart-André.

Des parisiens fidèles mais quasiment pas d'étrangers

Ce musée de peinture, hébergé dans un hôtel particulier et situé dans le 8e arrondissement de Paris, a rouvert le 26 mai avec des visites sur réservation uniquement et limitées à 60 personnes par heure. "Les réservations sont complètes sur les 15 prochains jours", souligne Pierre Curie, qui explique ce succès par un public composé habituellement de "fidèles parisiens, et pratiquement pas de visiteurs étrangers", mais aussi d’une "visite beaucoup plus agréable avec un nombre de visiteurs moindre".

Quand à un retour à la normale, "nous aimerions que les mois de septembre et octobre deviennent absolument normaux, mais cela dépendra de l’évolution du virus et des décisions gouvernementales", juge Pierre Curie.

Vous êtes à nouveau en ligne