Rentrée scolaire : un syndicat d’enseignants demande un report d’une semaine

France 2

Chaque jour, les règles sanitaires liées au coronavirus sont de plus en plus strictes. Peuvent-elles conduire au report de la rentrée scolaire ? C’est en tout cas ce que demande un syndicat enseignant qui demande plus de temps.

C’est une rentrée scolaire très particulière, en raison de la crise du coronavirus. Mais si certains ont hâte de rejoindre les bancs de l’école, d’autres redoutent l’allègement du protocole sanitaire qui va être en vigueur dans les établissements scolaires. Les questions se bousculent chez les parents, comme ce père de famille : "Il y a quelques inquiétudes par rapport à l’attroupement et aux enfants qui se réunissent". Même perplexité chez un autre : "Il y a de plus en plus de cas et on ne sait pas si l’école va continuer". 

Un protocole sanitaire très assoupli

Le protocole sanitaire établi en juillet prévoit la suppression de la distanciation sociale (un mètre) si les classes sont trop petites. En outre, le nombre d’élèves n’est plus limité. C’est pourquoi le principal syndicat d’enseignants du primaire demande le report d’une semaine. "L’idée, ce n’est pas d’avoir une semaine de vacances en plus mais une semaine pour réfléchir au protocole. Qu’est-ce qu’on fait si un enfant est malade ?", s’interroge Gilles Tabourdeau, secrétaire départemental du syndicat SNUipp 86.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne