Réforme des hôpitaux : les pistes d'Olivier Véran

franceinfo

Le ministre de la Santé lance son grand plan pour les hôpitaux, baptisé "Ségur". La hausse des salaires du personnel soignant mais également les 35 heures sont sur la table.

Olivier Véran est en première ligne. Le ministre de la Santé doit faire face à une crise sans précédent depuis le début de l'épidémie de coronavirus. Il doit également répondre aux attentes du personnel soignant, mis à rude épreuve depuis plusieurs semaines. Mercredi 20 mai, le ministre de la Santé a reconnu la lenteur de l'Etat à mettre en marche la réforme de l'hôpital. "Nous avons fait le bon diagnostic, nous avons pris les bonnes orientations, mais nous avons été ni assez vite, ni assez fort", a-t-il déclaré lors d'un point presse.

Une concertation avec tous les acteurs du secteur

La crise sanitaire a mis en lumière les carences de l'hôpital public. Les conditions de travail sont difficiles et le personnel soignant est sous-payé : ce constat avait poussé le secteur à manifester sa colère dans les rues depuis plusieurs mois. Le "Ségur" de la santé doit débuter le 25 mai prochain. Ce sera une concertation avec tous les acteurs du secteur de la santé. Le gouvernement dit vouloir en tirer les conclusions au plus tard à la mi-juillet.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne