Récession économique : l'Allemagne pas épargnée

La première économie européenne n'est pas épargnée par la crise avec un recul de 6 % et un PIB qui devrait se recroqueviller de 10 %. Du jamais-vu depuis 50 ans en Allemagne.

Quelques semaines après la réouverture des commerces, le centre historique de Berlin est quasi désert. Dans un magasin, un marquage a été placé au sol pour prémunir de tous contact. Mais il s'avère inutile. "On n'a qu'un ou deux clients par jour parce que les gens ont peur de sortir. Si on fait 20 euros de vente par jour, on est contents. Mais avec le loyer, les employés, l'électricité, on perd de l'argent", explique une commerçante.

"Un projet conjoncturel"

Le coronavirus ampute de 100 milliards les recettes fiscales allemandes en 2020. Le ministre des Finances allemand a promis une aide dès le mois de juin. "Je ne pense pas qu'on puisse combattre cette crise en faisant des économies. Il faut la stopper. Un programme conjoncturel arrive", a-t-il annoncé. Mais il se pourrait que ce ne soit qu'un avant goût du choc infligé par la pandémie. Le taux de reproduction du virus repart à la hausse et des mesures de reconfinement pourraient être décidées dans certains territoires.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne