"Pour nous la question ne s'est même pas posée" : malgré l'arrêt de la saison, pas de remboursement de l'abonnement des supporters de foot

Des supporters de Montpellier pendant le match entre le MHSC et Nîmes, le 30 septembre 2018 au stade de la Mosson. 
Des supporters de Montpellier pendant le match entre le MHSC et Nîmes, le 30 septembre 2018 au stade de la Mosson.  (PASCAL GUYOT / AFP)

La saison 2019-2020 est finie et pour les abonnés des stades de football, le remboursement n'est pas à l'ordre du jour. Mais cela ne pose pas vraiment de problème.

Quand le championnat de Ligue 1 de football s'est arrêté, à la mi-mars, il restait dix journées à disputer et donc cinq matchs à domicile pour chaque club. À la frustration, s'est donc ajoutée pour les supporters les plus fidèles, un préjudice financier. Mais beaucoup d'associations de supporters de Ligue 1 et de Ligue 2 n'exigeront pas de remboursement. C'est notamment le cas d'Armata Ultras, club de supporters de Montpellier. "Pour nous, la question ne s'est même pas posée tout simplement parce qu'on est solidaires de notre club", souligne Dony Rivera, président d'Armata Ultras. "On n'a aucune date pour la reprise du championnat, on n'a aucune donnée pour savoir quand les supporters pourront retourner dans un stade. On ne peut pas demander un avoir tant qu'on n'a pas ces données-là", poursuit Dony Rivera. 

Le ministère préconise un avoir pour la saison prochaine

Du côté des président de clubs, on attend d'en savoir plus avant de se prononcer. On ignore toujours si les coupes d'Europe reprendront en août et si les matchs de Ligue 1 et Ligue 2 seront joués à huis clos ou non en septembre. Quant au ministère des Sports, il souhaite que, comme dans le domaine culturel, les abonnés actuels bénéficient d'un avoir pour la saison prochaine mais cela ne devrait pas être une obligation.

Pas de remboursement pour les abonnés du foot : écoutez le reportage de Vincent Pellegrini
--'--
--'--

Vous êtes à nouveau en ligne