Port du masque : un calvaire pour les personnes sourdes et malentendantes

France 3

Alors que le masque se généralise depuis le début du déconfinement, le 11 mai, cette protection rend plus difficile la compréhension des échanges pour les personnes qui ont un problème d'audition.

Depuis huit jours, et le début de la période de déconfinement lundi 11 mai, le port du masque est obligatoire dans certains lieux publics, comme dans les transports en commun. Si cette protection grand public est nécessaire contre une deuxième vague de l'épidémie de coronavirus elle rend plus compliqué les communications. C'est encore plus le cas pour les personnes sourdes et malentendantes. En effet, le masque cache la bouche des interlocuteurs et empêche de lire sur leurs lèvres.

Des masques transparents

"Avec le déconfinement, on n'a qu'une envie c'est de rencontrer des gens, de discuter... et là, c'est bloqué. C'est trop difficile avec le masque", déplore Anne-Marie Desmottes, qui a des problèmes d'audition depuis qu'elle est âgée de 35 ans. Pour pallier ces difficultés de communication, une coiffeuse dans la Manche a décidé de créer un nouveau type de masque transparent.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne