Port du masque obligatoire en lieux clos : quels contrôles sont mis en place ?

FRANCE 2

En cas d'infraction au port du masque obligatoire en lieux clos, il vous en coûtera 135 euros. Anne-Claire Poignard vous détaille les mécanismes de contrôle mis en place pour veiller à la bonne application de la mesure. 

Officiellement, à partir du lundi 20 juillet, c'est aux responsables des établissements recevant du public, les commerces et les centres commerciaux qu'il revient de mettre en place le port du masque. "L'accès aux magasins sera donc soumis en théorie à la condition de porter le masque. Le commerçant, ou ses agents de sécurité s'il en a, pourront donc refuser l'entrée à un client qui ne porte pas le masque. Pas sûr que les plus fragilisés par la crise le fassent systématiquement", explique Anne-Claire Poignard sur le plateau du 13H de France 2.

135 euros d'amende

Si cette obligation n'est pas respectée, la sanction sera la même que celle qui prévalait déjà dans les transports. "Les contrevenants encourent 135 euros d'amende, 1 500 euros en cas de récidive dans les 15 jours et six mois de prison en cas de récidive à plus de trois reprises dans un délai d'un mois. En pratique, il faudra sans doute un peu de temps pour que cela soit appliqué", conclut la journaliste de France Télévisions.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne