Port du masque : l'obligation gagne du terrain

France 2

Avec le passage de Paris et des Bouches-du-Rhône en zone active du virus, le masque devient encore un peu plus obligatoire dans l'espace public samedi 15 août. Les rassemblements de plus de dix personnes sont interdits.

Depuis samedi 15 août sur l'avenue des Champs-Elysées à Paris, le port du masque est obligatoire. Dans près de 50% de la capitale, il est obligatoire de porter un masque. Tout le week-end, des patrouilles de police vont circuler à pied pour informer et aider les passants qui ont du mal à s'y retrouver. "Je n'étais pas du tout au courant", confie un Parisien.

L'obligation est respectée par les habitants

A Paris, la police municipale est mobilisée. Sa mission est d'informer et de faire de la prévention. "On fait toujours appel à la bonne intelligence des personnes. Il suffit de leur expliquer, de les convaincre et cela peut fonctionner. Mais s'il faut verbaliser, on verbalisera", prévient Michel Felkay, directeur de la police municipale de Paris. A Marseille (Bouches-du-Rhône), l'obligation de porter un masque à l'extérieur a été étendue, notamment sur les marchés. Le port du masque est en général bien respecté.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne