Police-secours : assurer la sécurité en plein confinement

FRANCE 2

Alors que beaucoup de policiers sont occupés à faire respecter les mesures de confinement, le numéro de police-secours reste actif pour lutter contre d’autres délits dans un contexte particulier.

Tous les policiers ne se concentrent pas uniquement sur le respect du confinement imposé par le gouvernement pour faire face au coronavirus Covid-19. Police-secours reste à l’affût du moindre appel concernant d’autres délits. À Saint-Malo (Ille-et-Vilaine), une brigade se rend au domicile d’une femme qui affirme avoir été violentée par son ex-compagnon. Les policiers s’appliquent par la suite à aller chez l’homme en question pour confronter les deux versions de l’histoire. L’individu affirme s’être seulement énervé, mais sans frapper la femme.

Une hausse des appels attendue

Pour le moment, la délinquance est en baisse du côté des appels à police-secours en Ille-et-Vilaine. Malheureusement, les autorités craignent qu’avec un confinement qui se prolonge, les tensions puissent peu à peu émerger dans certaines familles, multipliant le nombre d’interventions de la police. Les policiers, eux, se tiennent prêt à intervenir. "On ne se pose pas trop de questions. On sait que le virus est là, mais coûte que coûte, on va faire du mieux possible", confie l’un d’entre eux.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne