Plan de relance : des mesures pour les très petites entreprises

FranceInfo

Les très petites entreprises souffrent de la crise économique engendrée par la crise du coronavirus. Mais elles ont appris qu'elles allaient pouvoir étaler leurs charges sur les trois prochaines années.

Pour faire face à la crise économique, les très petites entreprises ont reçu la permission d'étaler leurs charges. Les entreprises qui ont bénéficié d'un report de charge sociale et fiscale vont avoir trois ans pour étaler leurs remboursements alors qu'elles avaient, dans un premier temps, jusqu'à la fin de cette année pour le faire. Dans le contexte actuel, très difficile pour ces petites entreprises, c'est une excellente nouvelle, détaille Michel Perrier, journaliste économique, sur le plateau du 23 heures de franceinfo, mercredi 22 juillet.

"Reconstituer une trésorerie prend du temps"

"Il faut reconnaître que le gouvernement a fait beaucoup d'efforts et a plutôt bien géré cette question. Néanmoins, pour certains secteurs d'activité comme l’événementiel, le chiffre d'affaires est tombé à zéro et la reprise est très compliquée. Les TPE font un profit minime dans la plupart des cas et reconstituer une trésorerie prend beaucoup de temps", confie Viviane Chaine-Ribero, présidente de la Fédération des très petites entreprises et membre exécutive du MEDEF.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne