Plan de relance de l’automobile : "C’est du saupoudrage", pense Jean-Luc Mélenchon

FRANCE 2

Le chef de file de La France insoumise et député Jean-Luc Mélenchon était l’invité des "4 Vérités" de France 2, mercredi 27 mai.

Le président du groupe des députés La France insoumise à l’Assemblée nationale, et chef de file de ce mouvement, Jean-Luc Mélenchon, réagit au plan pour l’automobile de huit milliards d’euros annoncé mardi 26 mai par le président de la République. "C’est du saupoudrage", pense-t-il. "Je crois que l’on doit demander des contreparties. On va distribuer huit milliards, on ne sait pas à qui au fond, car si on achète des voitures produites ailleurs, c’est très sympathique pour les autres mais pour nous, ça ne change rien à notre situation. Au minimum, il faudrait demander que les sites restent en France", propose Jean-Luc Mélenchon

"Ça n’a marché nulle part"

Concernant l’application StopCovid, le député indique qu’il est "contre, parce que c’est toujours la même histoire : on vous invente un truc, et on vous dit 'ça y est, c’est la solution technique', formidable. Il y a cette espèce d’illusion que les problèmes de la vie humaine peuvent être réglés par des questions techniques. Ça peut être le cas, il faut bien le dire. Mais là, ça n’a aucun sens. L’application fonctionne que si 60% de la population veut bien s’y mettre (…), ça n’a marché nulle part dans le monde".

Vous êtes à nouveau en ligne