Plan d'urgence : la facture s'alourdit pour l'État

France 2

Le gouvernement a confirmé, mercredi 15 avril, son plan d'aide d'urgence de 110 milliards d'euros, avec notamment des versements de primes pour certains fonctionnaires.

Parmi les grandes annonces faites par Emmanuel Macron lors de son allocution télévisée, lundi 13 avril, ce n'était pas forcément celle qui a fait le plus de bruit, coincée entre la prolongation du confinement d'un mois et la réouverture des écoles à l'issue de ces quatre semaines. Mercredi 15 avril, à l'issue du Conseil des ministres, l'exécutif a détaillé son plan d'aide d'urgence de 110 milliards d'euros.

Une aide pour 4 millions de foyers pauvres

Ces mesures s'articulent en deux axes : des aides pour les 4 millions de foyers les plus démunies ainsi que des primes pour les fonctionnaires qui auront été en première ligne pendant la crise sanitaire. Parmi ces derniers, les policiers et gendarmes mobilisés pour le contrôle des attestations dérogatoires et, bien sûr, le personnel soignant. Ainsi, 400 000 fonctionnaires devraient pouvoir en bénéficier.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne