Pic de chaleur : comment conjuguer canicule et coronavirus ?

France 2

Avec l'arrivée des fortes températures, mercredi 24 juin, certaines mesures barrières comme le port du masque sont devenues encore plus contraignantes.

Quand il fait plus de 30°C, personne n'a envie de porter un masque. Depuis mardi 23 juin, et encore plus mercredi, la France fait face à sa première vague de chaleur de l'été, avec des températures entre six et huit degrés au-dessus des normales saisonnières. Alors, difficile de respecter certaines mesures barrières, même si l'épidémie de coronavirus repart dans certains pays européens.

Faire respecter les distances de sécurité sur le sable

Sur les plages, souvent bondées, les municipalités sont obligées de trouver des solutions pour éviter que la canicule ne se transforme en une seconde vague de contamination. À l'entrée de la plage de Cassis, dans les Bouches-du-Rhône, des agents municipaux distribuent par exemple de fanions pour que chacun délimite son espace sur le sable. Un moyen de garder une certaine distance entre les groupes de plaisanciers. Mais une fois dans l'eau, rien de comparable. "Ça fait du bien", se réjouit un baigneur.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne