Paris : la préfecture de police autorise une manifestation réclamant plus de moyens pour les soignants

Des soignants réclament plus de moyens lors d\'une manifestation organisée à Paris le 16 juin 2020.
Des soignants réclament plus de moyens lors d'une manifestation organisée à Paris le 16 juin 2020. (YANN CASTANIER / HANS LUCAS / AFP)

Une précédente manifestation en faveur du personnel soignant, organisée le 16 juin dernier, avait rassemblé au moins 18 000 personnes. Des heurts avec la police avaient éclaté à son issue.

La mobilisation continue pour davantage de moyens à l'hôpital et pour les soignants. La préfecture de police a autorisé lundi 29 juin une manifestation prévue le lendemain à Paris pour réclamer "des moyens pour la santé et l'action sociale".

Le rassemblement débutera à midi et le cortège s'élancera à 14 heures depuis le boulevard de Port-Royal, à l'angle de la rue de la Santé, pour se terminer à 18 heures place Pierre-Laroque (7e). Epidémie de coronavirus oblige, les autorités indiquent que les organisateurs "se sont engagés à ce que les conditions d'organisation de cette manifestation permettent une distanciation physique d'un mètre entre chaque participant". En cas d'impossibilité de garantir cette distanciation, les organisateurs se sont en outre engagés "à demander aux participants de porter un masque de protection et de se laver régulièrement les mains en apportant, en l'absence de point d'eau, du gel hydroalcoolique"

Une précédente manifestation en faveur du personnel soignant, organisée le 16 juin dernier, avait rassemblé au moins 18 000 personnes. Des échauffourées avaient éclaté à la fin du défilé, sur l'esplanade des Invalides, où une infirmière avait été interpellée pour "outrage et jet de projectiles sur les forces de l'ordre", suscitant une polémique.

Vous êtes à nouveau en ligne