Pâques : une chasse aux œufs entre quatre murs

FRANCE 2

Les enfants se sont transformés en chasseurs d’œufs en chocolat pour Pâques, dimanche 12 avril. Mais confinement oblige, ils ont bien souvent dû les chercher entre quatre murs.

Pâques au balcon, chasse aux œufs à l’intérieur. Confinement oblige, les cloches ont fait un petit détour et a déposé les œufs directement dans le salon d’une famille habitant Rennes (Ille-et-Vilaine). Pour ces habitués des grands rassemblements pour Pâques, la fête a une saveur particulière. “C’est moins bien, tu ne peux pas voir tes copines”, juge une jeune chasseresse d’œufs en chocolat.

Adoucir le confinement

Dans le Nord aussi, la chasse aux œufs se prépare dans le petit jardin familial. Cette année, les cloches ont même été un peu plus généreuses. Pas de chasse dans le parc municipal cette fois-ci, alors forcément, dans 40 m2 de jardin, la récolte est plus rapide. Face à un quotidien bouleversé, c’est un moment de partage et de tradition presque comme d’habitude. Bilan de la chasse : une matinée sportive et bien occupée, et surtout beaucoup de chocolats à déguster pour adoucir le confinement.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne