Pâques : les chocolatiers s’adaptent pour tenter d’écouler leur production

FRANCE 3

La chasse aux œufs en chocolat de Pâques aura cette année lieu à la maison, confinement oblige. Les chocolatiers se sont adaptés, en proposant de livrer leur marchandise directement à domicile.

Un chocolatier renommé qui livre à domicile en période de confinement, c’est une vraie aubaine. Chaque jour, Éric Lamy et ses employés assurent entre 60 et 80 livraisons sur Brives (Corrèze) et les communes alentour. Pour lui, c’est un vrai service qu’il rend à ses clients. Le téléphone n’arrête pas de sonner. Une fois les commandes prises, il faut tout préparer et organiser la tournée.

Huit employés au lieu de 23

S’improviser livreur n’est pas facile, mais avec un peu d’organisation, tout est possible. Parallèlement aux livraisons, Éric propose aussi un “drive” devant sa boutique. Beaucoup d’efforts qui ne sauveront malheureusement pas ses ventes. Ils ne sont plus que huit au lieu de 23 à travailler à la chocolaterie. Cette année, pour Pâques, son chiffre d’affaires a baissé de plus de 90%.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne