#OnVousRépond : efficacité du gel hydroalcoolique et voyages plus chers

France 2

Comme chaque jour, le JT de 13h répond aux questions que vous vous posez sur le coronavirus. Jeudi 9 juillet, la journaliste Nabila Tabouri se penche sur l'efficacité du gel hydroalcoolique laissé à la chaleur, et sur la légalité de l'augmentation des prix pour les agences de voyages.

Le gel hydroalcoolique laissé à la chaleur dans une voiture au soleil perd-il ses propriétés et donc son efficacité ? "Si le bouchon est ouvert, le risque, c'est que l'alcool s'évapore et donc que le gel ne soit plus efficace. En revanche, si le flacon est fermé, il n'y a aucun risque. L'alcool ne se dénature qu'à des températures très élevées et supérieures aux 30 ou 40° que l'on peut avoir dans un véhicule laissé au soleil", répond Nabila Tabouri. 

Bientôt une directive européenne sur les voyages

Après l'annulation d'un voyage, l'agence peut-elle vous proposer un séjour plus cher ? Peut-elle augmenter les prix ? "Non, car d'après l'ordonnance du 23 mars 2020, les voyagistes ont l'obligation de proposer dans les 3 mois un avoir pour un séjour identique ou équivalent à leurs clients, sans augmentation de prix. Un avoir valable 18 mois. Sachez que bientôt, une directive européenne obligera les voyagistes à rembourser plutôt que de faire des avoirs", conclut la journaliste sur le plateau du 13h.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne