Olivier Faure (PS) : "Nous n'avons jamais été consultés pour le maintien du premier tour des municipales"

France 2

Olivier Faure, député de Seine-et-Marne et Premier secrétaire du Parti socialiste est l'invité des "4 Vérités" de France 2, mercredi 18 mars. 

La France entre mercredi 18 mars dans son 2e jour de confinement. Alors qu'Emmanuel Macron avait évoqué lors de son allocution "une guerre sanitaire", Édouard Philippe a préféré parle d'un "combat". "Non seulement j'approuve les mesures de confinement mais je les ai appelées de mes voeux, parce que dans un moment comme celui que nous vivons il y a une guerre contre le temps", estime Olivier Faure dans les "4 Vérités", mercredi 18 mars. 

"Nous n'avons pas d'autres choix que de nous rassembler"

"Nous n'avons pas d'autres choix que de nous rassembler pour pouvoir faire front ensemble. Une unité cela se construit aussi. Il faut à chaque étape que tous les formations politiques et le monde des partenaires sociaux soient associés", souligne le premier secrétaire du Parti socialiste. Selon lui, il y a une manque de concertation. "Nous n'avons jamais été consultés pour le maintien du premier tour des élections municipales", assure le député de Seine-et-Marne. "Dès lors qu'on était sur le point d'arriver au confinement, l'évidence est qu'on ne pouvait pas laisser deux messages contradictoires", conclut Olivier Faure. 

Vous êtes à nouveau en ligne